Invité

Vous ne ressortirez jamais vivant de cet Enfer

Zone de lecture

Comme un relent d'éclaircissement dans un miasme de brouillard
Poste de police

La vertu est le courage du bien
Institut Ravyn's

Les fleurs et l'herbe poussent en silence
La forêt

Le goût des cendres
Institut Ravyn's

Le monde est abîme, et le monde s'abîmera.
Livrée Ecclésiastique

Déguisement ordinaire, costume de tous les jours
Place Lobotomya

Des échos de pas dans les rues
Commissariat

Le chaos est une source méconnue de l'ordre.
Eglise Ste Maria + Phantasmagoria

Une visite interdite à nos risques et périls...
Sanatorium Hospital

Les histoires s'inventent mieux dans le silence.
Silent Avenue


Présentation rapide

- Name -

- texte -- Race -

A déterminer

Siège et sombres phénomènes Phant_11


Lecteur de musique

Liste épinglée :
  • UNIQUE :
    • Vous ne suivez aucun sujet unique.
  • GESTION :
    • Vous ne gérez aucun sujet.
  • RP :
    • Vous ne suivez aucun RP.

Si vous le souhaitez, demandez à compléter votre header ici : gestion des informations générales.

Bloc-note personnel :
Bloc-notes
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant 
4 participants

Siège et sombres phénomènes

Resydul-Damage
22.01.13 15:24

Resydul-Damage

Resydul-Damage
Fate is blind, but
all are subject to him




« Siège et sombres phénomènes »

22 janvier x110




« Dès que la Chance entre quelque part, l’Envie aussitôt fait le siège et engage le combat »


Mercredi. La fin de Janvier approchait à grands pas, marquant de ses pas lents la neige encore présente. Noël était finit depuis longtemps, et pourtant rien ne semblait laisser deviner qu'on approchait de Février. Le sol était toujours autant recouvert de neige, pis plus les jours passaient, et plus il semblait qu'on s'enfonçait les pieds. Pourtant, aujourd'hui, une affiche sur la place indiquait que l'épicerie était exceptionnellement ouverte, aujourd'hui.
Il neigeait à petits flocons, le vent était frais mais un petit rayon de soleil perçait les nuages. C'était une journée douce et d'apparence sans problèmes. La journée idéale pour aller faire ses courses et se garder un week-end pour somnoler.

La jeune Mégane était bien entendue de corvée, assise devant sa caisse, les pieds sur le bureau, un chewing-gum à la bouche, les yeux fermés de son visage penché en arrière, absorbée une nouvelle fois par la musique qui s'échappait des écouteurs qu'elle portait sur les oreilles. Le vieux monsieur n'était toujours pas là. Personne ne l'avait vu depuis longtemps. Mauvaise santé il paraissait. Et il était inutile de demander à la gamine ce qu'il en était, elle ne vous entendrait pas, et de toute manière, elle ne savait rien.


( :   IMG : BGIMG Ma fiche : mon bestiaire • : Mon inventaire : mes décisions • : Mes chroniques : mes chroniques ) :   ( : Je m'appelle : Beak Keeper, Burnt Child ou même Ivyi... à : Phantasmagoria et j'ai : 46 ans. : Je réside : partout
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 289 points. : J'ai à mon compteur : 0 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

) :   ( :   TENDANCE :: : NEUTRE
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 2000 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1000 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 500 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.

Sue Maryia
22.01.13 21:02

Sue Maryia

Sue Maryia
Survivante résolue & confinée



Meet me on the battlefield.
Let's go to rock !

La neige, c'est beau.
Mais c'est chiant.

Et surtout, je ne pouvais pas me permettre de louper l'ouverture exceptionnelle de l'épicerie. J'avais emménagé dans la semaine et pas je n'avais eu le temps de faire qu'un approvisionnement -plus que sommaire- depuis mon arrivée. Autant dire que mon frigo criait autant famine que mon estomac. Trois jours à tourner au sachet de soupe, c'était vraiment la première et dernière fois que je testais.

Malgré une flemme chronique monumentale, je décidai donc ce mercredi matin là, de prendre mon courage à deux mains, de sauter dans les vêtements les plus chauds et les plus confortables que j'avais sous la main et d'aller faire mes courses.

Au programme: faire un stock de conserves pour au moins un régiment de trentenaire obèses sevrés depuis un mois. Ma petite liste de course dans la poche de mon manteau, mitaines et bâton aux mains, bonnet sur la tête et écharpe remontée jusque sous les yeux, je me risquai à mettre le nez dehors.

Les rues étaient pour la plupart soit enneigées, soit verglassées et je ne manquai pas pousser quelques jurons furieux lorsqu'à trois reprises, je sentis ma ranger glisser, malgré les crampons. Ah ça, pour un flic, je devais avoir fière allure... Enrubannée comme un cadeau de Noël et avançant à l'allure d'une grand-mère de peur de me vautrer lamentablement par terre, je vous laisse imaginer mon ridicule.

Mais j'avais l'habitude et il n'y avait personne pour me voir. Faire le clown me détendait et j'étais sûre de faire rire si jamais on me regardait. Ce qui était un luxe dans ce bled, au fond.

Après cette épique traversée de la ville, j'arrivai à Main Street et me dirigeai vers l'épicerie. Quelques glissades et frayeurs plus tard, je franchis le seuil de la boutique avec la même expression qu'un alpiniste qui arriverait en haut de l'Himalaya.

Faire 500 mètres sur des trottoirs enneigés, l'exploit quoi !

Malheureusement, la gamine de la caisse ne percuta même pas qu'un nouveau client était entré. Je retrouvais un tant soit peu de maturité et de sérieux, roulant des yeux et soupirant avec un brin d'exaspération.

Quelle sale gosse, pensais-je, en me dirigeant vers le rayon "conserves".


( :   IMG : BGIMG Avatar 2
Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ?

• : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : Je m'appelle : Sue Maryia à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : au 103, No Man's Land.
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 4274 points. : J'ai à mon compteur : 7 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes 00000010 ) :   ( :   TENDANCE :: : Téméraire
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2113 / 1003 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211109 / 150109 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21119 / 15019 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2117 / 507 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Je ne suis pas un bleu.
Avoir récupéré son 1er salaire.
Le naufragé
Avoir participé à son premier Q.C.M
Quelle boucherie !
Avoir tué 5 ennemis.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Nevroze Perfide
23.01.13 19:04

Nevroze Perfide

Nevroze Perfide
Votre pire cauchemar



Je ne crois pas au Paradis. Je ne crois pas à l'Enfer.
A la fin, il n'y a que les limbes.


Mégane Michin
« Enfants, vous étiez sans défauts. Que s’est-il donc passé au cours de votre adolescence ? »



La petite sonnette retentit, mais Mégane ne l'entendit pas. Sa musique hurlait - des paroles certes pas faramineuses - et la jeune fille était bien trop occupée pour se préoccuper à savoir ce qu'il se passait. En fait, n'importe qui pouvait rentrer ici, et repartir, il avait de grande chance pour qu'elle ne le remarque même pas. Elle tournait sur sa chaise le visage relevé en arrière, ses courts cheveux tombant dans le vent, quand la policière entra. Mégane mâchait à pleine bouche un chewing-gum à la fraise, et ce ne fut que lorsqu'elle fit le tour entier de sa chaise qu'elle ouvrit les yeux et se rendit compte qu'il y avait quelqu'un. Bordel, déjà quelqu'un à cette heure-là ? Ils n'avaient que ça à faire de leur mercredi matin ? Mégane, elle, si elle avait le choix, serait en train de pioncer encore pour trois bonnes heures minimum. Elle ne comprenait pas le monde des adultes. Ils étaient toujours si pressés.

" Bonjour ! "

Elle lança ça sur un ton qui ressemblait à un reproche, - mais il ne fallait pas s'en formaliser - le corps penché en avant, la bouche mâchouillant bruyamment la pâte gluante. Elle regarda la femme qui venait d'entrer, l'insultant au passage de tête qu'elle ne lui ai pas souhaité le bonjour en entrant (peut-être l'avait-elle fait mais Mégane ne l'avait pas entendu) et relâcha d'un coup ses efforts, son dos revenant contre le mur. Elle continua de mâcher, les yeux bien ouverts cette fois, la tête dansant au rythme de la musique.


( :   IMG : BGIMG Siège et sombres phénomènes Nevi-v13
Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : Je m'appelle : Névérys Perfide à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : dans la chaumière Perfide, à Beetle Piece, aux abords de la forêt...
Je suis : Perfide.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 10129 points. : J'ai à mon compteur : 2 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes Bg1nev10 ) :   ( :   TENDANCE :: : NEUTRE
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21115 / 10015 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211150 / 150150 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2116 / 506 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Voteur en herbe
Avoir voté 50 fois sur les Top-sites lors d'un même mois.
Voteur aguerri
Avoir voté 100 fois sur les Top-sites lors d'un même mois.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Justine
25.01.13 17:13

Anonymous

Justine
Invité

Aujourd'hui était un jour exceptionnelle. Vraiment. L'épicerie était ouverte. En quoi est-ce que cela sortait de l'ordinaire vous demandez-vous ? Il suffisait de regarder par la fenêtre pour avoir la réponse, tout était enseveli sous la neige. Pas étonnant dans ces conditions que tout tourne au ralenti dans le village. Ni que l'ouverture du seul magasin fournissant les denrées de base soit un événement important pour ses habitants. En tout cas pour ceux qui n'avaient pas été assez prévoyant pour remplir leur placard et leur frigo en prévision de l'hiver et de ces inéluctables chutes de neige. Comme c'était le cas de Justine qui regardait dans ses placards d'un œil morne. Ils étaient vide ou peu s'en fallait. Maintenant elle n'avait plus le choix, elle devait sortir que ça lui plaise ou non.  

Sa réluctance à mettre un pied dehors transpirait de ses actions, de ses mouvements si lents. Mais aussi lent furent-ils elle finit par être prête, les bottes au pied, le manteau blanc refermé, l'écharpe rouge nouée au cou, le bonnet, de la même couleur, enfoncé sur sa tête et les gants de cuir assortis lui couvrant ses doigts. Elle ouvrit donc sa porte prenant soin de la refermer derrière elle. Le bâton dans son sac, elle était parée pour l'extérieur.

Les rues étaient désertes -encore et toujours semblait-il-, elles étaient les seules témoins de l'avancé laborieuse de Justine. À chaque pas celle-ci avait peur de tomber et de se fouler la cheville. Avec la chance hasardeuse qui l'accompagnait en ce moment c'était bien possible. Et si ça devait arriver se serait bien sûr au pied droit, récemment remis. Rationnellement il n'y avait pas plus de raison qu'elle se fasse mal aujourd'hui que le nombre incalculable de fois où elle avait parcouru ses routes enneigés. Mais savoir cela  ne l'aidait pas, ne l'empêchait pas d'avancer de manière excessivement prudente.

Ce fut donc sans regret qu'elle quitta le sol traître de la rue pour celui sûr et stable du magasin. À son habitude elle dit bonjour sachant pertinemment que -probablement- personne ne lui répondrait. Mais que son interlocuteur  se montra impoli ne signifiait pas qu'elle devait l'être aussi. Bien qu'à stricto sensu on ne pouvait inclure la gamine derrière le comptoir dans cette catégorie, celle-ci étant toujours dans sa bulle, toutefois le principe restait le même.  

Justine s'enfonça rapidement dans le magasin allant directement au rayon qui l'intéressait : celui des conserves. À sa surprise une personne qui lui était inconnue s'y trouvait déjà. Une nouvelle résidente peut-être ?  Étrange, n'est-ce pas que des gens continuassent à venir habiter ici. Justine ne comprenait pas et pourtant elle ne s'imaginait pas elle-même vivre ailleurs.

Pour l'instant, elle se  contentait de jeter des regards subreptices à la jeune femme gardant ses questions pour elle.


TROPHÉES

Sue Maryia
25.01.13 18:47

Sue Maryia

Sue Maryia
Survivante résolue & confinée



Meet me on the battlefield.
Tu veux être mon amie ?

A ma grande surprise, la sale mioche avait pris la peine de me saluer. Cette journée était décidément spéciale, à marquer d'une croix rouge dans le calendrier. Je comprenais mieux pourquoi il neigeait à gros flocon en ce moment: avec la nouvelle année, la gamine avait décidé d'être polie. Mes pensées étaient celles d'une personne que je n'étais plus, ou pas encore. Celle d'une femme qui venait régulièrement au magasin et qui s'échouait à chaque fois sur le récif d'impolitesse de la jeune caissière. Mais je ne l'avais vu que deux fois -en comptant ce jour-ci-.

Un peu surprise, j'avais mis quelques instants à lui répondre d'un salut enjoué, malgré le ton discordant du sien puis je m'étais enfoncée dans le rayon des conserves. Fruits au sirop, boîtes de légumes, cassoulet et autres sardines à l'huile m'attendaient sagement. Et puisque j'étais seule, je prenais mon temps pour choisir, me postant bien au milieu du passage pour lire les étiquettes, de telle sorte que personne ne pût passer si jamais le coeur lui en disait.

Mon sac commençait à se remplir gentiment lorsqu'un bruit attira mon attention. Un salut. Je me retournai vers l'entrée avec un brin de curiosité et vis une jeune demoiselle. Son visage encore rond m'indiqua qu'elle n'avait pas plus de vingt ans.

Avec un léger sourire à son égard, je la saluai d'un "bonjour" poli. C'était la première personne normale que je croisais ici depuis mon arrivée. Je dois dire, que cela me fis un bien fou de ne plus me sentir complètement seule face à l'hostilité de ce village.


( :   IMG : BGIMG Avatar 2
Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ?

• : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : Je m'appelle : Sue Maryia à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : au 103, No Man's Land.
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 4274 points. : J'ai à mon compteur : 7 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes 00000010 ) :   ( :   TENDANCE :: : Téméraire
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2113 / 1003 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211109 / 150109 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21119 / 15019 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2117 / 507 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Je ne suis pas un bleu.
Avoir récupéré son 1er salaire.
Le naufragé
Avoir participé à son premier Q.C.M
Quelle boucherie !
Avoir tué 5 ennemis.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Nevroze Perfide
04.02.13 23:18

Nevroze Perfide

Nevroze Perfide
Votre pire cauchemar



Je ne crois pas au Paradis. Je ne crois pas à l'Enfer.
A la fin, il n'y a que les limbes.


Mégane Michin
« Enfants, vous étiez sans défauts. Que s’est-il donc passé au cours de votre adolescence ? »



Mégane regardait les deux femmes entrées dans le magasin au rayon conserves, le corps penché sur son comptoir, la bouche s'ouvrant, se fermant, s'ouvrant à nouveau, se refermant, tandis que son chewing-gum passait et repassait devant sa langue au rythme de son machouillage.
Le vieux n'était pas là, mais il avait quand même décrété que le magasin serait ouvert aujourd'hui, et bien que Mégane ne susse même pas d'où ses parents avaient reçu l'ordre de la faire travailler aujourd'hui, ni même comment l'information leurs était parvenue, elle avait quand même du venir, et maintenant, elle tournait en rond sur sa chaise, comme à chaque fois qu'elle se faisait chier, c'est à dire tout le long de son boulot : pendant ses trois heures du soir, et ses presque huit heures de cette journée.
à la minute actuelle, elle se demandait encore comment ses parents avaient pu être au courant que le vieux leur avait demandé à ce qu'elle vienne bosser. Ils ne l'avaient même pas vu. D'ailleurs, quand le verrait-elle, elle ? Leur avait-ils donné un coup de téléphone ? Elle soupirait silencieusement, guettant le moindre indice qui lui permettrait de rentrer, victorieuse, en disant "Tu t'es moquée de moi, le vieux ne m'a pas demandé de travailler aujourd'hui !" mais ce n'était pas faisable. Elle n'avait même pas le droit d'y penser puisque c'était écrit sur la porte : le magasin était ouvert. Alors à quoi bon rêver ?

De temps en temps, elle faisait tourner sa chaise. Une dizaine de tours vers la droite, elle s'arrêtait. Une dizaine de tours vers la gauche, elle se stoppait, ses pieds grinçant sur le dallage qu'elle avait du nettoyer avant l'ouverture du magasin. Puis elle écoutait de la musique, la tête reposée contre le mur, la bouche toujours mâchouillant le chewing-gum à la fraise qu'elle avait enfourné en route, et lorsqu'elle en avait marre, elle continuait son manège, passant le plus clair de son temps à user et faire grincer les fixation de sa vieille chaise, tournant à droite, une dizaine de fois, et puis à gauche, s'arrêtant parfois en posant les pieds à plat sur le mur. C'est ce qu'elle faisait à chaque fois qu'elle s'ennuyait. C'est à dire trois heures par soir, et pour la journée, environ huit heures.
Elle attendait patiemment que les deux femmes se mettent à discuter, pêchant souvent de malheureuses bribes de conversations qu'elle racontait le lendemain à ses amies comme si c'était la nouvelle de la semaine. Sa fierté d'adolescente : pouvoir raconter des choses qu'elle seule pouvait savoir et que tout le monde oublierait le lendemain.

Elle posa son coude sur le comptoir, la joue écrasée dans sa paume, la bouche mâchouillant encore et toujours son chewing-gum qui n'avait plus aucun goût depuis longtemps.
Alors, ce train-train quotidien ?


( :   IMG : BGIMG Siège et sombres phénomènes Nevi-v13
Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : Je m'appelle : Névérys Perfide à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : dans la chaumière Perfide, à Beetle Piece, aux abords de la forêt...
Je suis : Perfide.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 10129 points. : J'ai à mon compteur : 2 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes Bg1nev10 ) :   ( :   TENDANCE :: : NEUTRE
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21115 / 10015 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211150 / 150150 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2116 / 506 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Voteur en herbe
Avoir voté 50 fois sur les Top-sites lors d'un même mois.
Voteur aguerri
Avoir voté 100 fois sur les Top-sites lors d'un même mois.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Justine
06.02.13 18:45

Anonymous

Justine
Invité

Tiens, elle lui avait dit bonjour. Cela voulait définitivement signifier qu'elle n'était pas d'ici non ? Les gens du coin n'avaient pas vraiment l'habitude de saluer des inconnus, des étrangers, quand ils faisaient leurs courses. Changement d'attitude bienvenue pour Justine. Surtout que la personne en question était jeune, ce n'était pas encore un de ces vieux -ou une de ces personnes entre deux âges- avec qui Justine n'avait pas vraiment envie de discuter. Et elle avait l'air plutôt normal, malgré ou à cause de son accoutrement. Dans ces conditions pourquoi pas engager la conversation ?

-Bonjour. Vous êtes nouvelle en ville n'est-ce pas – dit-elle plus affirmative qu'interrogative.

Justine continua de remplir son sac un moment avant de reprendre, la curiosité se faisant trop forte. Elle posa ainsi la question qui la taraudait depuis un bout de temps.  

-Je peux vous poser une question un peu étrange, qu'est-ce qui vous a amené a vous installer ici ?

Bon, soit étrange n'était pas tout à fait le mot approprié, personnelle aurait été plus proche de la réalité, après tout ce n'était pas vraiment ses affaires. Pour montrer qu'elle en avait conscience elle le précisa en souriant.

-Aïe, je suis désolée, ça ne me regarde pas vraiment. C'est juste que c'est pas tous les jours qu'on voit de nouvelles têtes. Et puis je ne sais pas, je trouve ça curieux. Enfin tout ça pour dire que vous n'êtes pas obligée de me répondre.

Voilà, elle avait assez parlé. Elle verrait bien si l'autre choisirait de répondre à sa question. Pour l'instant seuls les grincements agaçant de la chaise se faisait entendre. Justine détourna momentanément les yeux vers la responsable - enfin dans la direction de celle-ci, elle ne pouvait la voir d'où elle se tenait- lui lançant une pensée haineuse.


TROPHÉES

Sue Maryia
06.02.13 19:46

Sue Maryia

Sue Maryia
Survivante résolue & confinée



Meet me on the battlefield.
Un jeu de regards

Mon salut sembla surprendre la demoiselle. Ah... Moralité, soit elle était vraiment impolie, soit elle avait l'habitude des lieux et elle avait vécu ici, s'imprégnant de la méfiance et de l'indifférence générale. Super...
Instinctivement, je me sentis la toiser d'un regard rapide, juste pour m'assurer qu'elle ne représentait aucun danger: autrement dit qu'elle ne portait pas d'arme à feu sous ses vêtements.

-Bonjour. Vous êtes nouvelle en ville n'est-ce pas ?

Elle ne connaissait pas. Je ne la connaissais pas. Ce qui voulait dire que nous ne nous étions pas connues enfant et qu'elle ne pourrait donc rapporter à ma mère. Mais aussi que je ne pouvais pas savoir quoi penser d'elle. J'acquiesçai d'un hochement de tête en faisant tomber une autre boîte de conserve dans mon panier.

-Je peux vous poser une question un peu étrange, qu'est-ce qui vous a amené a vous installer ici ?

Effectivement, c'était une question étrange, en plus d'être indiscrète. Intérieurement, je riais de voir qu'il y avait des curieuses encore plus compulsives que moi. C'était rassurant en un sens. Ce qui l'était moins, c'était la teneur de ses paroles. En quoi ça la regardait ? En rien. Rien du tout. Et pourtant, je lui répondis, parce que j'étais heureuse de trouver un peu de réconfort dans une discussion avec un autre être humain.

Un léger sourire étira mes lèvres.

- Je viens d'être mutée ici. Je suis agent de police.

J'attendais de voir la réaction de la jolie blondinette. En général, ça calmait de connaître mon métier. Les gens ne fuyaient pas mais on sentait aisément leur malaise, comme si j'allais les arrêter au moindre faux pas. Mais je n'ai jamais eu l'étoffe d'un héros. Tant que je n'avais pas mon uniforme, j'étais une citadine tout comme eux. Mon boulot ne régissait pas ma vie, contrairement à la pensée presque universelle. Policier, c'est un métier et rien de plus.

Puis j'enchaînais, reprenant ma recherche de la conserve sacrée.

- Ca se voit tant que ça, que je suis nouvelle ? Enfin je suppose que c'est normal, un petit village comme ça, tout le monde se connaît, non ?

Nouveau sourire et nouveau coup d'oeil vers la jeune fille alors qu'une autre boîte tombait dans mon panier.


( :   IMG : BGIMG Avatar 2
Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ?

• : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : Je m'appelle : Sue Maryia à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : au 103, No Man's Land.
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 4274 points. : J'ai à mon compteur : 7 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes 00000010 ) :   ( :   TENDANCE :: : Téméraire
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2113 / 1003 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211109 / 150109 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21119 / 15019 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2117 / 507 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Je ne suis pas un bleu.
Avoir récupéré son 1er salaire.
Le naufragé
Avoir participé à son premier Q.C.M
Quelle boucherie !
Avoir tué 5 ennemis.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Nevroze Perfide
06.02.13 20:50

Nevroze Perfide

Nevroze Perfide
Votre pire cauchemar



Je ne crois pas au Paradis. Je ne crois pas à l'Enfer.
A la fin, il n'y a que les limbes.

Mégane Michin
« Enfants, vous étiez sans défauts. Que s’est-il donc passé au cours de votre adolescence ? »



Gauche, droite. Gauche droite, faisaient ses fesses, alors que sa bouche continuait inlassablement à s'ouvrir, se fermer, au rythme du chewing-gum déjà bien écrasé, même plus entamé mais devenu carrément dérisoire, presque décoratif. En fait, elle avait la dalle, et ne tenait plus sur sa chaise. Voir des personnes à longueur de temps acheter de la bouffe lui creusait l'estomac, et rien que de penser qu'une multitude de paquets de gâteaux l'attendaient à quelques mètres la rendait folle. Alors elle se leva de sa chaise, et s'avança dans les rayons à la recherche de ces fameux petits gâteaux mous au chocolat fondant - parce que le chocolat, y a que ça de bon - qu'elle dévorait pour son quatre heures quand elle sortait du lycée. Elle s'était donc avancée du duo que formaient ces deux femmes - une habituelle et une autre qu'elle avait déjà vaguement aperçu, une fois, elle ne sait plus trop quand, un soir - mais elle s'en foutait éperdument, et la conversation qui s'était entamée entre les deux personnes ne lui échappa. Un petit sourire mesquin se dessina sur ses petites lèvres roses, tandis que son chewing-gum devenait nettement écœurant dans sa bouche.

Une arrivante. Il y en avait plein ici, des gens qui déboulaient d'on ne sait où, qui venaient s'installer ici. Mégane n'avait jamais compris pourquoi d'ailleurs, parce qu'à part ses copines, elle n'avait trouvé aucun aspect positif à cette ville. On s'y ennuyait, il n'y avait rien à faire, pas de discothèque, rien. Elle ne savait même pas quoi faire le mercredi pour occuper ses journées, punie depuis des lustres et en période disciplinaire, à part regarder la télé ou ire des magazines. Non c'était franchement barbant et elle n'avait jamais compris comment des gens pouvaient venir s'installer ici. C'était à croire qu'ils avaient de la merde dans les yeux, ces vieux !
Elle tenait le paquet en main, mais curieusement, ne retourna pas à sa place. Elle préféra fouiner encore un peu, cachée derrière son rayon gâteaux des deux femmes qui visiblement, préféraient les légumes en conserve.

- Je viens d'être mutée ici. Je suis agent de police.

Merde, est-ce qu'elle allait dire quelque chose si elle voyait Mégane se servir dans le magasin pour se nourrir, sans permission ? Elle fit la moue. Si son vieux venait à l'apprendre, elle était perdue. Elle pesta. Sa main accaparée du paquet se rapprocha du trou qu'elle venait de créer dans le rayon, prête à reposer son trésor à sa place, mais une voix intérieure la poussa à faire l'inverse : la dalle béante qui faisait rugir son estomac. C'était franchement pas de chance, mais tant pis !!
Mégane prit le paquet de gâteaux, se rassit droite sur sa chaise, et fourra le paquet sous ses cuisses rabattues les unes contre les autres. Elle porta deux doigts à sa bouche, retira son chewing-gum qu'elle colla sous le comptoir, et tâcha d'ouvrir le paquet sans faire de bruit. Avec un peu de chance, personne ne l'avait vue.


( :   IMG : BGIMG Siège et sombres phénomènes Nevi-v13
Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : Je m'appelle : Névérys Perfide à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : dans la chaumière Perfide, à Beetle Piece, aux abords de la forêt...
Je suis : Perfide.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 10129 points. : J'ai à mon compteur : 2 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes Bg1nev10 ) :   ( :   TENDANCE :: : NEUTRE
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21115 / 10015 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211150 / 150150 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2116 / 506 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Voteur en herbe
Avoir voté 50 fois sur les Top-sites lors d'un même mois.
Voteur aguerri
Avoir voté 100 fois sur les Top-sites lors d'un même mois.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Isabella
06.02.13 21:46

Anonymous

Isabella
Invité

Shaundy avait faim depuis maintenant plusieurs heures. Elle n'avait mangé qu'une gaufre et son ventre gargouillait. La neige tombait à gros flocons et elle la regardait, le tête à l'envers, allongée sur son lit, pensive. Elle n'aimait pas la neige. C'était beau, certes mais c'était froid, et la belle n'aimait pas le froid. Elle commençait à s'endormir, tenaillée par la faim quand elle ouvrit grand les yeux.

« L'épicerie ouvre aujourd'hui !!! »

Elle se releva aussitôt, s'étirant doucement et remettant les mèches qui lui tombaient sur le visage en place puis mit une petite veste en cuir pas très chaude et prit environ 100 euros, elle allait faire le plein. A peine dehors, elle se mit à courir pour arriver plus vite à l'épicerie et ainsi être au chaud. 500 mètres en courant. Quel exploit !

Elle ne dit pas bonjour à la caissière ni à personne d'ailleurs. Elle se dirigea tout de suite au rayon "Confiseries", pris un sac et l'éventra aussitôt avant de prendre une grosse poignée et la mit dans sa bouche en mâchant bruyamment. Ce que c'était bon, et elle se fichait bien qu'on lui dise quelque chose, elle le paierait plus tard. Ou même pas du tout. Elle s'enfila rapidement tout le paquet et fit tomber le paquet vide par terre, le regardant virevolter au gré du vent. Elle se dirigea maintenant au rayon conserve et entendit deux voix bien distincte. Deux femmes qu'elle ne connaissait pas. Elle les ignora royalement et les bouscula toutes les deux pour prendre une conserve et sans un regard les fourra dans son panier avant de retourner aux confiseries.


TROPHÉES

Justine
07.02.13 22:37

Anonymous

Justine
Invité

La femme lui répondit. Et quelle surprise, Justine apprit qu'elle était policière ! C'était génial non ? Cela voulait dire qu'elle était apte à se défendre et à défendre les autres. Connaître un flic c'était utile, un peu comme connaître Mme Sleamson. Quoique sûrement un peu moins utile, elle doutait que la femme ait une formation comparable à sa patronne ou soit aussi douée.

Son enthousiasme diminua d'un cran quand elle entendit que l'inconnue avait été muté. Elle avait forcément fait quelque chose de grave pour qu'on l'envoie ici. Aucune autre raison ne pouvait expliquer une telle affectation, Justine en était persuadée. Mais était-ce vraiment problématique -pour elle va sans dire- après tout ça ne devait pas signifier que la policière était incompétente ni trop dangereuse. On l'aurait viré autrement non ?

De toute façon, quelque soit la raison de sa présence ici, Justine ne l'apprendrait probablement pas aujourd'hui. Elle ne pouvait guère se permettre de poser une autre question indiscrète. C'était déjà bien que la femme ait consenti à répondre à la première et ce de façon nullement froissé. Elle n'allait pas pousser sa chance plus loin et prendre le risque de contrarier celle-ci. Non, elle préféra se taire en poursuivant de remplir son sac, se contentant d'écouter la suite.

-Je suppose qu'on peut...

Justine fut brutalement interrompue, une personne grossière forçait le passage pour atteindre une -et une seule- malheureuse conserve. Les bousculant de nouveau pour sortir du rayon. Non mais vraiment, le pardon c'était pas fait pour les chiens. Et puis elle sortait d'où cette fille aux cheveux bleus ? Justine était sûre qu'elle était nouvelle. Mais contrairement à l'autre pas à cause de son comportement. Il était simplement impossible qu'une personne avec une telle chevelure puisse passer inaperçue dans le village.

-Pff...

Déplorable, mais à quoi d'autre s'attendre avec ce type de personne ? Jeune et je je-m’en-foutiste, manquant d'un minimum de  savoir vivre. Enfin ce n'était pas vraiment la peine de s'attirer des ennuis, ou de dépenser de l'énergie, en essayant d'obtenir des excuses. Justine se contenta donc de darder un regard noir sur la jeune fille. Dès que cette dernière eut disparu de leur rayon, elle lança d'un ton léger bien qu’un-tantinet crispé au départ  :

-Elle est nouvelle ici aussi, bien qu'on ne devinerait pas à première vue. Enfin, bref je m'appelle Justine et vous ?  

Le sourire aux lèvres elle regardait son interlocutrice. Elle avait arrêté de remplir son sac, elle avait bien assez de conserve ainsi, elle ne pourrait pas en porter bien plus.


TROPHÉES

Sue Maryia
08.02.13 18:43

Sue Maryia

Sue Maryia
Survivante résolue & confinée



Meet me on the battlefield.
Faut pas pousser mémé dans les orties...

J'étais en pleine discussion avec une charmante adolescente à la chevelure blonde quand quelque chose me percuta pour m'envoyer, moi et mon équilibre précaire, dire bonjour aux boîtes de conserve. Je me rattrapai comme je le pouvais: autrement dit, l'épaule contre une barre de fer des rayonnages.

- Aïe... lançai-je sur un ton on ne peut plus convainquant.

Un mélange de blasement le plus total et d'une certaine lassitude. Ces sentiments très négatifs furent cependant bien vite oubliés. Et remplacés par un grand intérêt pour la capillarité de la demoiselle. Je ne la voyais que de dos mais j'imaginai bien son visage, au diapason de sa couleur pétante. Cette bombe de couleur dans cet endroit si morne me tira un sourire amusé, presque espiègle. Peut-être aurais-je l'occasion de lui rendre la pareille sous d'autres traits ?

Un croche pied dans une rue, à l'aide d'une canne, par exemple, ou ce genre d'idioties. Ce n'était pas professionnel du tout mais j'étais à des kilomètres de penser à mon job. Enfin, cette gamine s'esquiva immédiatement vers le rayon sucrerie, d'où était revenue la caissière, juste avant.
Je me doutais qu'elle avait du taxer un paquet de bonbon ou ce genre de chose, mais puisqu'elle travaillait là, je supposais qu'elle en avait le droit, que ce serait simplement retenu sur sa paye, si jamais elle était payée.

En clair, cela n'avait aucune importance à mes yeux.
j'avais mieux à faire avec Justine, qui venait tout juste de se présenter à moi, tandis que je me massais frénétiquement l'épaule. Foutue barre de fer...

- Sue ! lui répondis-je avec un grand sourire. Ca arrive souvent les tempêtes de neige par ici ? Que je sache si ça vaut la peine de m'équiper ou non.

Je ne précisais pas que cette tempête m'était totalement étrangère. Je ne me rappelai même pas avoir déjà vu de la neige envahir toute la ville de la sorte, étant enfant.


( :   IMG : BGIMG Avatar 2
Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ?

• : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : Je m'appelle : Sue Maryia à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : au 103, No Man's Land.
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 4274 points. : J'ai à mon compteur : 7 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes 00000010 ) :   ( :   TENDANCE :: : Téméraire
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2113 / 1003 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211109 / 150109 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21119 / 15019 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2117 / 507 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Je ne suis pas un bleu.
Avoir récupéré son 1er salaire.
Le naufragé
Avoir participé à son premier Q.C.M
Quelle boucherie !
Avoir tué 5 ennemis.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Nevroze Perfide
11.02.13 21:49

Nevroze Perfide

Nevroze Perfide
Votre pire cauchemar



Je ne crois pas au Paradis. Je ne crois pas à l'Enfer.
A la fin, il n'y a que les limbes.


Mégane Michin
« Enfants, vous étiez sans défauts. Que s’est-il donc passé au cours de votre adolescence ? »



Par chance, personne ne l'avait vue. Peut-être parce qu'en fait, personne n'avait fait attention à elle, l'arrivée de la fille aux cheveux bleus ayant fait tout chambouler. Mégane se félicita d'avoir été aussi rapide et d'être ainsi passée inaperçue. Le vieux n'en saurait rien, et ses parents non plus. Le premier gâteau craqua sous ses dents, mais elle ne s’accommoda pas de savoir si on l'avait entendue ou non, puisque de toute manière, les conversations avaient repris, tourmentées par cette jeune fille qui avait tout bousculé, dans le premier sens du terme.
Elle aussi était venue prendre du bon temps en s'attaquant à des paquets, sauf que contrairement à Mégane, elle, ne travaillait pas ici. Alors Mégane posa son paquet de gâteau sur sa chaise tournante et se leva, le regard droit fixé sur cette fille aux cheveux électriques qui était apparemment venue piller ce magasin.
Il fallait savoir que si Mégane avait décidé de s'en prendre à la fille n'était pas par sens du devoir, mais uniquement parce qu'elle se disait qu'elle aurait aimé être à sa place, et que par conséquent, elle devait payer de ne point l'être. Oui, Mégane aurait voulu arracher un paquet de bonbons et se les enfiler tous comme la fille aux cheveux bleus venait de le faire, mais voilà, elle travaillait ici, et pouvait à peine se permettre de voler un paquet de gâteau comme elle venait de le faire ; et puis il ne fallait pas le nier, il y avait une flic dans les parages, alors il fallait faire bonne impression. Peut-être que ça remonterait jusqu'aux oreilles de son père, et qu'elle serait ainsi délivrée de sa corvée !
Ainsi, elle s'approcha à grands pas de la demoiselle aux longs cils et la poussa à l'épaule.

" Hey, tu te crois chez toi ici ? J'espère que tu vas payer le paquet de bonbons que tu viens de vider ! "

Mégane tendit sa main vers la fille, attendant qu'elle lui remette la somme qui lui était due en tant que caissière du super-marché. Mégane leva haut le menton, montrant ainsi qu'elle n'avait pas peur de la fille qui était certes plus grande qu'elle, mais qui avait en somme l'air tout aussi naze pour la bagarre. Et bien oui, n'avait-elle pas peur d'abîmer ses jolis cils ?


( :   IMG : BGIMG Siège et sombres phénomènes Nevi-v13
Ma fiche : Qui je suis ? • : Mon inventaire : Cellier • : Mes chroniques : Entretien avec une sorcière ) :   ( : Je m'appelle : Névérys Perfide à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : dans la chaumière Perfide, à Beetle Piece, aux abords de la forêt...
Je suis : Perfide.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 10129 points. : J'ai à mon compteur : 2 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes Bg1nev10 ) :   ( :   TENDANCE :: : NEUTRE
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21115 / 10015 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211150 / 150150 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2116 / 506 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Voteur en herbe
Avoir voté 50 fois sur les Top-sites lors d'un même mois.
Voteur aguerri
Avoir voté 100 fois sur les Top-sites lors d'un même mois.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Isabella
12.02.13 22:11

Anonymous

Isabella
Invité

Elle continuait de mâcher ses bonbons avec délices, assez contente d'avoir dérangé les deux nanas qui étaient las-bas. Sue et Justine, si elle avait bien entendu et elle semblait avoir tout particulièrement dérangé Justine. C'est donc le sourire aux lèvres qu'elle mâcha ses bonbons de toutes les couleurs qui lui piquaient la langue. Du coin de l'oeil, elle observait la vendeuse qui était sans doute trop occupé à essayer de manger discrètement un paquet de gâteau qu'elle n'avait pas dû payer. Mais peut-être avait-elle le droit, qui sait ?

C'est quand la gérante vint vers elle et lui tapa l'épaule en lui criant presque dessus qu'elle n'avait pas le droit que Shaundy se mit à s'énerver. Si il le fallait, elle n'hésiterai pas à frapper la petite dame, bien qu'elle ait largement de quoi payer. Et la dame se mit à tendre la main, comme pour dire " Paye-moi tout de suite ". Ce que Shaundy ne comptait pas faire. Elle la dévisagea longuement, sans broncher, ne prêtant plus attention aux bavardages des deux femmes à côté d'elle. Puis, un petit rire s'échappa de sa bouche, un rire amusé, comme si la femme qui était en face d'elle était un clown ou un animal à qui il faudrait jeter de la nourriture ou des pièces pour qu'il continue son petit numéro.

« Et votre paquet de gâteau, vous l'avez payé ? »

Lui lança-t-elle sur un ton glacial avant de se remettre à manger ses bonbons. Elle continuait d'écouter la conversation des deux jeunes femmes, tendant l'oreille et ne prêtant plus attention à la vendeuse. Ha, Sue était flic. En cas de problèmes avec la vendeuse, elle lui piquerait son pistolait et partirait avec, si elle en avait un bien sûr..., bien qu'elle en doutait. Elle arrivait à la fin de son paquet de bonbon et jeta un coup d'oeil à son panier, il allait bien falloir qu'elle le remplisse, après tout. Elle soupira et se dirigea de nouveau vers les conserves, se mettant tout près de Justine et Sue puis se mit à observer les étiquettes, oubliant totalement la vendeuse. Soupe de tomate, tiens. Elle prit plusieurs conserves un peu au hasard, préférant écouter discrétement, l'air de rien la conversation des filles à côté d'elles.

Finalement, elle repartit, déposa environ 100 euros dans les mains de la caissière, bien trop mais bon, elle s'en foutait. Elle sortit lentement de l'épicerie, profitant de la neige dehors.


TROPHÉES

Justine
15.02.13 23:13

Anonymous

Justine
Invité

Une question simple lui était posée, d'ailleurs elle appelait une réponse simple, oui ou non. Mais Justine ne savait pas, n'était pas sûre. Elle ne pensait pas qu'il y ait eu des tempêtes récemment. Elle s'en rappellerait autrement. Enfin, d'un autre côté elle ne se préoccupait pas trop du temps jusqu'à présent, il n'avait que peu d'impact sur elle. Ainsi sa vision de celui-ci était plutôt restreinte : la neige c'est beau et en plus c'est utile quand ça fait annuler les cours, quand à la pluie c'est juste enquiquinant. Maintenant qu'elle devait faire ses courses elle-même et faire le trajet de chez elle à l'épicerie à pied, par tout temps, le statut de la neige avait changé : il était passé à gravement incommodant. Et de ce fait les chutes de neige était nettement plus marquantes pour Justine.

Enfin bref, tout ça ne l'empêchait pas de répondre chaleureusement à Sue, lui renvoyant son sourire.

-Pas tous les ans mais assez régulièrement donc tout dépend du temps que vous comptez habiter ici.

Son sourire ne chavira pas quand les paroles de la caissière couvrirent en partie sa voix. Il s’agrandit même de quelques iotas : la miss au cheveu bleu s'était faite attraper la main dans le sac. Juste rétribution de son sale caractère. Ou en tout cas c'est ce que pensa Justine juste avant d'être désenchantée. Elle s'était fait une fausse joie, la gamine malpolie ne sembla nullement démontée et se retrouva bien vite dans le même rayon qu'elles. Elle eut même l'audace de se positionner à côté de Justine et Sue. Enfin qualifier son action d'audace était gentil, en général on évite de déclarer haut et fort qu'on vient de commettre un larcin -surtout avec un flic juste à côté- pour ensuite se poster sous le nez de ce même flic.

Quoiqu'il en soit cette fois-ci Justine ne daigna même pas jeter un coup d’œil dans la direction de la malotrue. Elle préféra plutôt relancer la conversation.

-En tout cas ce n'est vraiment pas de chance que vous arriviez au moment où il y a cette tempête. Vous n'avez pas dû pouvoir faire le tour de la ville. Enfin si vous savez où se situe l'épicerie c'est l'essentiel. Ça et le magasin d'arme.

Après un bref instant elle ajouta comme pour se justifier :

-Je dis ça parce que j'y travaille.

Ce n'était pas tout à fait vrai. Après tout connaître l'endroit pour être bien équipé était effectivement vital dans cette ville. Mais bon elle n'allait tout de même pas dire ça à une nouvelle arrivante. Elle risquerait de prendre peur, le fait qu'elle soit policière n'y changeant rien. Et puis elle s'en rendrait compte bien assez vite.

Cela dit, il était peut-être temps de passer à autre chose. Justine avait fait le tour de ce rayon. Malheureusement pour en sortir elle devait soit passer du côté de la fille aux cheveux bleus. Or celle-ci bloquait en parti le passage. Autrement dit Justine devrait lui parler pour lui demander de se pousser, car non elle n'envisageait certainement pas de passer en force comme cette dernière. Soit sortir du côté de Sue, la faisant se diriger dans le sens opposé à celui souhaité. Étant un poil faignante et ne voulant pas pour autant adresser la parole à l'autre, elle comptait sur Sue pour faire dégager la sans-gêne. D'ailleurs peut-être qu'elle irait jusqu'à l'arrêter -l'espoir fait vivre n'est-ce pas ? - ou alors la caissière la sortirait. Enfin, rien n'était moins sure étant donné - entre autre - l'implication de cette dernière pour son job et son inefficacité à se faire payer. Sans transition apparente Justine exprima sa pensée.

-Bref, je crois que j'en aie fini ici et vous ?

La jeune fille regardait avec plein d'espoir sa nouvelle connaissance, lançant un bref coup d’œil vers l'obstacle gênant qui lui barrait la route.


TROPHÉES

Resydul-Damage
22.02.13 15:12

Resydul-Damage

Resydul-Damage
Fate is blind, but
all are subject to him

« Qui marche dans la neige ne peut pas cacher son passage. »


Les flocons tombaient rapidement à l'extérieur, de sorte que bientôt, en à peine une heure, le sol était déjà tout blanc. Après deux heures, on marchait déjà dans la poudreuse, et au bout de cinq heures, on en voyait plus rien à l'horizon. Il devenait dur de marcher dans de pareilles conditions, et sortir de chez soi n'était pas une décision à prendre, relevant du suicide. Mourir de froid après s'être perdu relevait du suicide. Le vent sifflait comme une chanson, râle mécontent qui cherchait à se faire entendre, et malgré les conversations multiples qui allaient bon vent dans le magasin, elles purent toutes entendre la plainte de la nature. Le vent semblait vouloir dire quelque chose. Criait-il des reproches, faisaient-elles trop de bruits ? Criait-il de prendre garde ou au contraire sifflait-il le chemin parmi la neige à de curieuses créatures ? Qui aidait-il au final ? Aidait-il vraiment ou n'était-ce qu'un bruit tout à fait naturel, parmi tant d'autres ?
Les filles purent se poser la question, elles en auraient d'ailleurs tout le temps car à l'extérieur, le passage commençait déjà à se boucher. Bientôt, un tas de neige se formerait devant la porte, condamnant l'entrée, et par la même occasion, la sortie. Shaundy était sortie juste avant que la neige ne la condamne à rester ici. Alors qu'elle ouvrait la porte, on put sentir un vent glacé entrer dans la pièce, et bientôt, Shaundy disparut dans ce qui semblait être un brouillard de neige.


( :   IMG : BGIMG Ma fiche : mon bestiaire • : Mon inventaire : mes décisions • : Mes chroniques : mes chroniques ) :   ( : Je m'appelle : Beak Keeper, Burnt Child ou même Ivyi... à : Phantasmagoria et j'ai : 46 ans. : Je réside : partout
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 289 points. : J'ai à mon compteur : 0 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

) :   ( :   TENDANCE :: : NEUTRE
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 2000 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1000 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 500 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.

Isabella
22.02.13 17:13

Anonymous

Isabella
Invité

Isabella dormait profondément, malgré l'heure tardive et ce ne fut que son réveil qui lui permit d'immerger lentement. Elle n'avait vraiment pas l'habitude de se coucher aussi tard, elle avait veillé toute la nuit et s'était endormie devant le canapé et ce n'est qu'au beau milieu de la nuit qu'elle avait éteint la télé et qu'elle avait regagné son lit bien moelleux. Elle s'habilla assez rapidement, se coiffa soigneusement les cheveux en se faisant des tresses, le sourire aux lèvres. Au moment ou elle allait enfiler ses chaussures pour aller visiter les lieux en plein jour. Elle n'avait pas regardé ses fenêtres et n'avait pas vu qu'il neigeait. Quel choc. Il ne lui fallut pas une seconde pour qu'elle revienne chez elle. Elle n'avait jamais vu de neige de sa vie. Elle enfila rapidement une robe en coton et une grosse veste ainsi que des bottes fourrées, noires également. Elle avait hâte, mais le vent soufflait bien. Elle enfila donc, en plus un bonnet et des gants, un bonnet léger et des mitaines noires. Enfin, elle était prête, environ trente euros dans les poches, Isabella referma soigneusement la porte en sortant. Elle ne voyait pas à deux mètres, peut-être pouvait-elle aller visiter la ville une autre fois ? Non ! Elle avait trop envie de marcher dans la neige. Elle pris son courage à deux mains et dévala l'escalier en courant, atterrissant dans la neige à pied joint.

C'est froid, c'est mou, on s'enfonce dedans. C'est bizarre, c'est bien. Elle adorait ça mais ne voulait pas s'attarder, elle voulait trouver un magasin pour se ravitailler, après tout, la visite pouvait attendre. Elle sautait dans la neige, heureuse. Mais elle avait peur de se perdre, car elle ne voyait absolument rien. Elle avançait en plissant les yeux et en glissant, de toute façon, même si elle avait voulu, elle n'aurait pas pu faire demi-tour, elle se serait sûrement perdue. Le vent était froid et elle ne sentait plus ses doigts de pieds. Elle n'avais jamais eu aussi froid de sa vie et commençait à avoir du mal à garder les yeux ouverts.


Boum. Elle s'était cognée contre un mur qu'elle n'avait même pas vu. Une épicerie. Dieu existe. Elle se réfugia à l'intérieur du magasin ou elle put ouvrir grand les yeux. Renaissance. L'épicerie était chauffée et il y avait quelque personne, bonheur. Cette ville n'était donc pas fantôme, tant mieux. Elle jeta un petit coup d'oeil et prit une poche en plastique pour mettre ses courses, bien qu'elle allait rester jusqu'à ce que la tempête cesse. Elle retira sa veste et la déposa soigneusement dans un coin du magasin où elle ne dérangerait personne et y déposa ses gants et son bonnet avant d'aller chercher quelques sucreries pour ses soirées. Elle eut une pensée pour Marie-Antoinette qu'elle avait laissé dans le lit pour qu'elle n'ait pas froid. Elle prit trois paquets de chamallows et un de fraises tagadas. Une fois fait, elle prit du jambon ainsi que de la charcuterie qu'elle appréciait tant. Elle passa devant les deux demoiselles en pleine discussion une fois pour aller prendre des haricots en conserve, ainsi que de la soupe. Mais la soupe qu'elle convoitait le plus était bien trop haute pour elle. Après maintes tentatives, elle abandonna, elle fixa quelques minutes les deux jeunes femmes, prit une grande bouffée d'air et dit d'une petite voix timide ;

« Excusez-moi, mesdemoiselles, une de vous deux pourrait m'attraper la boîte de conserve, là-haut ? Dit-elle en désignant une boîte bien précise. Je n'arrive pas à l'atteindre, je suis trop petite. »

Elle était gênée et attendait une réponse, regardant les demoiselles.


TROPHÉES

Sue Maryia
22.02.13 19:41

Sue Maryia

Sue Maryia
Survivante résolue & confinée



Meet me on the battlefield.
Non, je regrette, je ne suis pas mère Thérésa...

D'après Justine, la neige était courante en plus ou moins grande quantité. Bien... Je songeais donc un peu plus à m'équiper de chaussures et vêtements adaptés, tout en jetant un coup d'oeil perplexe à la schtroumphette qui revenait vers nous, sans un mot d'excuse, ni la moindre trace de sociabilité.

Je soupirai mentalement, sans pouvoir m'empêcher de rouler des yeux avec une légère attitude agacée. Sale gosse.

Ceci dit, Justine me demanda à demi mot de faire le passage, ce qui me tira un sourire. c'était souvent la même rengaine. Dès qu'on savait que j'étais flic, il fallait qu'on demande de faire la police pour un oui ou pour un non. Je ne nie pas aimer ça, me sentir utile, savoir que ce sera vers moi qu'on se tournera en cas de besoin. Hybris quand tu nous tient. Cependant, cela ne m'empêcha pas de soupirer légèrement.

- Très bien, j'ai compris...

A peine avais-je prononcé ces mots que la concernée fila. Ah bah tient... Ca par exemple. C'était ce qui s'appelait se manger un vent phénoménal. Avait-elle entendu notre conversation et décidée de me ridiculiser ?Ou son départ du rayon, et je le compris en sentant le vent froid du magasin, à ce moment précis était-il une simple coïncidence? L'un dans l'autre, je fis la moue et m'autorisai à rouspéter dans ma barbe.

Je faisais le pitre, oui. Mais surtout pour balayer l'affront que cette pimbêche venait de faire à mon orgueil. Enfin, je sortis rapidement de cet état clownesque, tiré par une nouvelle voix juvénile, juste derrière moi. je me retournai et baissa les yeux sur une chevelure noire et une bouille d'adolescente. Mince, elle avait vraiment l'air de la fille représentée sur la couverture du roman Millenium : les hommes qui détestaient les femmes.

Elle nous demanda de lui attraper une conserve sur le dernier rayonnage. Après un sourire et un "pas de soucis", je lui tendis son butin, gardant mes remarques sur son âge et sa présence seule dans un magasin par un temps pareil.

Et en parlant de temps...
Maintenant que le chemin était débloqué, je sortis du rayon conserve, pour m'apercevoir que la neige avait envahi une bonne partie des rues.

- La vache... Vous avez vu à quelle vitesse ça monte ?

Je me retournai à demi vers Justine et la petite, puis vers la caissière avec un air franchement ébahi. Sortir par cette tempête serait de la folie mais on savait pas combien de temps on devrait rester là. je n'étais pas claustrophobe mais l'idée de rester coincée un temps indéterminé loin de l'appart, où je me sentais à peu près en sécurité, n'avait rien pour me rassurer.

Et puis ce vent... Ces sifflements.
Je n'aimais vraiment pas ça.


( :   IMG : BGIMG Avatar 2
Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ?

• : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : Je m'appelle : Sue Maryia à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : au 103, No Man's Land.
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 4274 points. : J'ai à mon compteur : 7 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes 00000010 ) :   ( :   TENDANCE :: : Téméraire
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2113 / 1003 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211109 / 150109 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21119 / 15019 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2117 / 507 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Je ne suis pas un bleu.
Avoir récupéré son 1er salaire.
Le naufragé
Avoir participé à son premier Q.C.M
Quelle boucherie !
Avoir tué 5 ennemis.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Resydul-Damage
22.02.13 20:52

Resydul-Damage

Resydul-Damage
Fate is blind, but
all are subject to him

L'entrée de la petite fille aux cheveux noirs marqua la fin de tout espoir de sortir. Ce fut la dernière fois que la porte s'ouvrit ; et la dernière fois que la porte se referma. Définitivement.
A l'extérieur, la neige s'était agglutinée de sorte que la porte ne pouvait plus être ouverte. Le vent glaciale gelait tout ce qu'elle touchait de sorte que la ville était devenue une pente glissante. A l'intérieur, la lumière commença à dysfonctionner. Elle clignota, laissant échapper un cri d'abeille prise au piège, plusieurs fois, jusque s'éteindre complètement. Dehors, le vent soufflait encore, battant contre la porte, dissuadant quiconque de sortir. Plus de lumière, et quatre filles qui ne se connaissent pas enfermées dans une minuscule épicerie à quatre rayons à tout casser.

Et puis le vent cessa, installant brusquement un silence de mort qui rappela à toutes qu'elles étaient seules et prises au piège. Un silence pour satisfaire, au mieux, la jeune flic qui n'avait pas l'air d'apprécier la situation, au mieux ce qui les attendait à l'extérieur, et qui s'avançait doucement vers le magasin, sans qu'elles n'en sache rien.


( :   IMG : BGIMG Ma fiche : mon bestiaire • : Mon inventaire : mes décisions • : Mes chroniques : mes chroniques ) :   ( : Je m'appelle : Beak Keeper, Burnt Child ou même Ivyi... à : Phantasmagoria et j'ai : 46 ans. : Je réside : partout
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 289 points. : J'ai à mon compteur : 0 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

) :   ( :   TENDANCE :: : NEUTRE
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 2000 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1000 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 500 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.

We are not alone
24.02.13 14:19

We are not alone

We are not alone
Ne se damne pas qui veut,
ne goûte pas qui veut le pain de sa perte.



Mégane n'en revenait pas. La fille aux cheveux bleu ne venait pas d'ici mais se permettait de piller son magasin devant son nez, et d'ensuite lui répondre qu'elle n'avait rien à lui dire, elle qui travaillait ici, parce qu'elle avait fait la même chose. Mégane ouvrit la bouche avant de lever la main, alors que son bras a démanger de lui écraser une gifle en pleine figure, mais elle se contenta de répliquer :
" Je travaille ici, moi, et je ne pense pas que tu puisses te permettre de me faire la moindre réflexion ! Quant à ce que tu me dois, j'attends que tu me le donne, ou alors j’appellerai la police ! "

C'était amusant de se dire que justement, la police était déjà ici, que Mégane le savait, mais qu'elle n'avait pas penser le moins du monde à demander l'aide de la gendarmette ici présente. Peut-être parce qu'elle ne la connaissait pas ? Peut-être parce qu'elle espérait une patrouille plutôt qu'une femme en civile ? Peut-être parce qu'elle avait tout simplement oublié ce détail ?
La jeune fille en bleue lui donna un coup d'épaule et s'avança vers la sortie. Mégane lança un " Hé ! " suraiguë, mais alors qu'elle la poursuivit, la fille en bleu déposa sur le comptoir un billet et ouvrit la porte. Mégane fut saisie par le froid, ne fit pas un pas de plus, et attendit, les bras autours de son corps, pelotonnée, tentant de se réchauffer, priant pour que cette fille de mauvaise augure referme vite la porte et disparaisse de sa vue. Le vent cessa de siffler, et le froid de rentrer, Mégane courut jusqu'au comptoir, et ramassa un billet de... 100 valeurs ?
Mégane faillit s'étouffer d'air alors que le billet resplendissait entre ses doigts. Non de Dieu, une valeur de 100 scythes. C'était un rêve ? Qui diable était cette fille ? Mégane se retourna, afin de voir ce que faisait les deux autres femmes, et surtout la policière, tandis que sa main serrait encore de toutes ses forces le billet d'une valeur considérable. Elle se surprit à remercier le seigneur de lui avoir apporté cette fille sur son chemin, et enfouit le billet dans sa poche. Elle laisserait dans la caisse la somme correspondant au paquet de bonbons, et garderait pour elle ce sublime pourboire, car elle prendrait la chose comme telle. Borde de dieu !
La porte se ré-ouvrit, et une autre fille, encore un visage méconnaissable, mais encore cette fois-ci ce devait être normale puisque c'était une enfant, et Mégane ne parlait pas aux enfants, venait d'entrer dans l'épicerie. Mégane se mit une fois de plus à tempester, jurer et blasphémer intérieurement ce bon dieu de pacotille alors que le froid entrait dans l'épicerie, priant tout en même temps qu'on ferme cette maudite porte. Bordeeeeeel, fermez la porte !

- La vache... Vous avez vu à quelle vitesse ça monte ?
Oui, elle l'avait remarqué, quoi qu'elle avait surtout senti le froid insupportable qui régnait dehors, et se disait que cette fois-ci, elle demanderait à son père de venir la chercher plutôt que de rentrer à pied. Qu'il vente, ou neige, et tombe de la pluie dehors, elle s'en fichait tant qu'elle rentrait sèche et au chaud chez elle.

Mégane retourna à sa chaise et continua à grignoter ses petits gâteaux, ne faisant plus attention aux trois filles qui étaient dans le magasin, jusqu'à ce que la lumière se mit à déconner, et à s'éteindre. Mégane ouvrit la bouche, choquée, et regarda de ses grands yeux ronds dans le noir l'endroit où se trouvaient les grandes personnes. Merde, plus de lumière, qu'est-ce qu'il fallait faire dans ces cas-là ? Mégane était caissière, pas mécanicienne, et elle n'y connaissait rien en électricité.
Elle cessa de tourner sur sa chaise.


( :   IMG : BGIMG Siège et sombres phénomènes Search10
Ma fiche : Get out • : Mon inventaire : Come on • : Mes chroniques : wherever you are ) :   ( : Je m'appelle : Heather, Laetizia, ou même Soeur Elia à : Phantasmagoria et j'ai : 42 ans. : Je réside : Anywhere but home
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 584 points. : J'ai à mon compteur : 0 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes Signat10 ) :   ( :   TENDANCE :: : NEUTRE
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 2000 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1000 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 500 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.

Justine
28.02.13 23:26

Anonymous

Justine
Invité

Parfait, Sue avait compris le message et allait s'occuper du problème. Ou en tout cas c'était son intention avant que ce-dit problème sortit du magasin de lui-même, coupant l'herbe sous le pied autant à la policière qu'à la caissière qui s'énervait toute seule. Cela ne sembla plaire ni à l'une ni à l'autre. La vendeuse partit à sa suite tandis que l'autre rouspétait. Justine quand à elle ne pouvait retenir un petit sourire : finalement c'était une de ses propres lubies -à la fille aux cheveux bleus- qui l'avait poussées dehors. Mais quoiqu'il en soit, bon débarras.

La place précédemment occupée par la délinquante ne resta pas longtemps vacante. Une fille encore plus jeune se matérialisa à cet endroit, demandant de l'aide. Et Justine fut contente de laisser Sue s'en charger, se contentant de regarder la petite fille d'un air intriguée. Pas à cause de sa présence dans le magasin qui pourrait paraître incongrue dans ces circonstances, mais parce que c'était la troisième personne étrangère qu'elle croisait dans cette journée. Vraiment étrange si on considérait le nombre de personnes emménageant ici. Mais bon, des choses plus bizarre se produisaient parfois dans cette ville. Justine n'y accorda donc pas plus d'une pensée et centra son attention sur Sue qui venait de briser le silence. Et comme celle-ci attirait elle-même l'attention de tout le monde sur la neige, Justine avança pour avoir une meilleur vue de l'extérieur.

Malheureusement cela ne s'annonçait pas bien pour eux. Si il continuait de neiger ainsi ils seraient bloqués dans l'épicerie. Bien qu'il y ait pire endroit où se retrouver coincé, ce n'était pas tout à fait la situation idéal. Justine savait qu'elle n'aurait pas dû sortir ce matin, et les ennuies ne faisaient que commencer. Et comme pour le prouver les lumières s’éteignirent peu après, présageant une coupure d'électricité. C'était génial, vraiment génial. Maintenant elles se retrouvaient dans le noir.

Le cœur de  Justine commença à battre plus fort. Non pas qu'elle ait peur du noir, disons simplement qu'elle ne se sentait pas totalement en sécurité dans l'obscurité. Elle prit de grandes inspirations afin de se calmer et pouvoir s'exprimer normalement. Ses efforts furent néanmoins trahis par un petit tremblement dans sa voix.

-Hé toi là-bas, tu devrais venir par ici.

Soit, il existait des apostrophes plus engageantes mais le message y était et la destinataire se reconnaîtrait.

-Quelqu'un devrait peut-être aller chercher une lampe-torche, même plusieurs en fait, tandis que les autres attendraient ici. Ça éviterait les collisions.

En toute logique ce "quelqu'un" devrait connaître assez bien les rayons pour mettre la main dessus dans le noir. Or n'en déplaise à Justine il n'y avait que deux personnes répondant à ce critère : elle et Mégane. Et comme cette dernière était encore une gamine elle ne pouvait décemment pas l'envoyer quérir l'objet. Ah moins que la policière se portasse volontaire ? Après tout avec des indications c'était tout à fait réalisable surtout qu'elles n'étaient pas dans l'obscurité totale, seulement dans la pénombre. Et puis si on regardait bien c'était la seule adulte présente. C'était à elle d'agir. En tout cas c'est ce qu'aimait à penser Justine, se déchargeant ainsi de toutes responsabilités envisageables.


TROPHÉES

Sue Maryia
01.03.13 14:34

Sue Maryia

Sue Maryia
Survivante résolue & confinée



Meet me on the battlefield.
Bon ben, finalement mère Thérésa, c'est pas si mal...

De la neige, un vent abominable et puis soudain, plus rien. Silence radio comme on dit. Et plutôt que le beau temps après la pluie, je songeais plus au calme avant la tempête. Allez savoir pourquoi, tout se déroulait étrangement comme dans les films d'horreur. Un rapide examen de la situation s'imposait.

On était coincé dans une épicerie. La neige nous empêchait de sortir, autant en bloquant la porte qu'en nous promettant de mourir de froid s on se risquait à l'extérieur. Cependant, elle ne couvrait pas entièrement les vitrines et on pouvait parfaitement voir ce qui se tramait dehors. Et dedans. Des oiseaux en cage. Génial.

Déjà, le silence s'était fait et je pouvais surveiller aisément ce qui se passait dehors, comme dedans. Si quelqu'un approchait, je l'entendrais. Nous l'entendrions toutes. Et ç'aurait été très bien comme ça si la lumière n'avait pas sauté d'un coup, me tirant un sursaut. Je grognai légèrement, pestant contre ces stupides lumières et portai machinalement la main à ma poche arrière. Merde, j'avais pas ma lampe.

L'image de l'escalier de mon arrivée me revint en mémoire. Etait-ce encore un coup de la sorcière ? Et contre qui ? Moi ? Une des filles ?

Sue, ma vieille tu psycotes. Par temps de neige, c'est normal les coupures d'électricité. Un pilonne était peut-être tombé, tout simplement, un câble sectionné par un arbre ou ce genre de choses.

Et à la réflexion, ne pas attirer l'attention n'était peut-être pas une si mauvaise idée... La peur n'évite pas le danger, c'est certain mais parfois, elle ne fait pas de mal, non plus.

Justine devança mes pensées. Elle demandait à ce que quelqu'un se dévoue pour aller chercher des lampes torches. Je me retournai vers elles. Deux gamines qui avaient clairement moins de seize ans et une de dix-huit, peut-être dix-neuf ans. Je soupirai. J'aurai aisément pu envoyer aux diables des adultes et faire mon chemin seule, mais des enfants... C'était très différent dans mon esprit.
Et voilà, c'était le moment de jouer les mères couveuses. Restait à savoir si elles étaient prêtes à m'écouter ou si je devrais me batailler pour leur faire accepter mes choix.

A vrai dire, je m'inquiétais surtout pour la caissière, en plein « âge bête ». L'autre furie bleue était partie et j'en venais presque à l'en remercier. Justine ne semblait pas vouloir s'affirmer comme une casse pied de service -peut-etre parce qu'elle savait, mieux que nous, ce qui allait nous attendre- et la dernière me paraissait une enfant tout à fait équilibrée, pour le moins que j'en eus vu.

On verrait bien ce que ça donnerait.

- Tu as raison, il nous faut des torches, dis-je à l'adresse de Justine. Je sais où elles sont, je les ai vu avec les piles la dernière fois. C'est bien ça ?

Je m'étais tournée vers la caissière.

- Bon, je vais les chercher. Je pense que vous feriez mieux de rester groupées. Quelque part qu'on ne remarque pas trop de l'extérieur, de préférence...


( :   IMG : BGIMG Avatar 2
Ma fiche : Un cookie ? • : Mon inventaire : Un bonbon ?

• : Mes chroniques : Un Kitkat ? ) :   ( : Je m'appelle : Sue Maryia à : Phantasmagoria et j'ai : 27 ans. : Je réside : au 103, No Man's Land.
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 4274 points. : J'ai à mon compteur : 7 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes 00000010 ) :   ( :   TENDANCE :: : Téméraire
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211156 / 200156 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2113 / 1003 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-211109 / 150109 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-21119 / 15019 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2117 / 507 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Je ne suis pas un bleu.
Avoir récupéré son 1er salaire.
Le naufragé
Avoir participé à son premier Q.C.M
Quelle boucherie !
Avoir tué 5 ennemis.
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.
Nager en enfer.
Avoir posté 25 RP.

Isabella
02.03.13 11:57

Anonymous

Isabella
Invité

Bella avait franchement peur. La neige avait bloqué la sortie de l'épicerie et les plombs avaient sautés. Bella détestait le noir, plus que tout au monde. Dehors, c'était une véritable tempête, elle qui n'avait jamais vu la neige, maintenant c'était chose faite. La jeune femme qui lui avait tendu sa boîte de soupe eu un léger sursaut et se mit à légèrement grogner. L'autre jeune femme apostropha de manière timide la jeune femme... Haaa, qu'elle aimerait mettre un prénom sur ces visages inconnus. Des lampes torches, quelle merveilleuse idée. Si personne ne voulait y aller, elle irait mais quelqu'un la devança. Personne ne s'occupait d'elle, d'ailleurs, à part la jeune femme qui s'était proposé, l'avait-t-on remarquée ? Elle déposa lentement son panier dans un coin et défit ses tresses, comme pour avoir quelque chose à faire, comme un moyen d'anti-stress.

Elle regardait de ses yeux marrons la "désignée" et l'admirait pour son courage. Ses yeux pétillaient d'excitation, à vrai dire. Elle mit ses mains en porte-voix et souffla dedans avant de les frotter l'une contre l'autre. Car oui, elle commençait à avoir froid. Elle détourna le regard pour observer la vendeuse qui avait cessé de tourner sur sa chaise en mangeant des petits gâteaux. Quelle âge avait-elle ? 15-16 ans ? Pourtant, on aurait dit Bella plus adulte, mentalement parlant. Au bout de quelques minutes à dévisager un peu tout le petit monde, elle déclara d'une voix mal assurée.

« Je peux savoir vos prénoms ? Je pense que ça serait plus commode pour moi... et pour vous... »


C'est à cet instant précis qu'elle avait besoin de Marie-Antoinette et qu'elle regretta amèrement de ne pas l'avoir amenée. Mais pour l'instant, elle ne voulait qu'une chose ; La lumière. Bien que l'on y voyait quand même un peu, elle ne supporterait sûrement pas longtemps cette situation. Alors, comme pour s'occuper elle essaya de deviner l'âge des gens. Celle qui lui avait donné la soupe, elle lui en donnait 23 environ. Celle avec qui elle discutait avait l'air plus jeune, environ 18-19 ans. Elle n'était pas vraiment forte à ce jeu là mais semblait être dans le vrai.


TROPHÉES

We are not alone
03.03.13 20:16

We are not alone

We are not alone
Ne se damne pas qui veut,
ne goûte pas qui veut le pain de sa perte.



Mégane était bien trop tétanisée, assise sur sa chaise les fesses tellement serrées que si elle l'avait voulu, elle n'aurait même pas pu lâcher de vent de senteur, et maintenant, la flic, la vraie, et l'autre jeune fille semblaient parler d'elle comme d'une gamine qui devait prendre les choses en main. Ouais, mais Mégane ne savait strictement rien de ce magasin à part qu'elle devait en tenir la caisse, alors...

-Hé toi là-bas, tu devrais venir par ici.
-Quelqu'un devrait peut-être aller chercher une lampe-torche, même plusieurs en fait, tandis que les autres attendraient ici. Ça éviterait les collisions.


Sauf que Mégane était bien trop fippée pour bouger, alors elle n'avait absolument pas envie de bouger, de se lever, de se risquer dans les rayons, là où il faisait noir, où elle ne voyait rien - comme ici - mais où elle risquait de se prendre des boîtes de conserve, et surtout, la totale flippe, de croiser quelque chose, parce que croyez-le ou non, Mégane est peut-être une adolescente presque adulte, elle n'en est pas moins une pure flippée de la vie, surtout quand il s'agit d'avancer sans lumière, alors aller chercher des torches dans les rayons sans lumière, non merci.

- Tu as raison, il nous faut des torches.
et non merci encore

Je sais où elles sont, je les ai vu avec les piles la dernière fois. C'est bien ça ?
Et merci mille fois. Mégane ne savait pas si la flic lui parlait à elle, ou si elle avait posé la question à quelqu'un d'autre, mais quoi qu'il en soit, elle était bien décidée à ne pas broncher pour attirer le moins l'attention sur elle. Alors elle posa sa tête sur le comptoir, côté joue gauche à plat sur le froid du soutenant, et serra étroitement le paquet de gâteau dans ses mains. Elle avait faim et en plus elle avait peur, et comble du bonheur, elle avait trop peur de bouger pour aller jeter un oeil sur son portable. Toute manière, avec la neige qu'ils se tapaient, elle était sûre de ne pas avoir de réseau. Papa ne pourrait pas venir la chercher. Mais s'il y pensait ?

- Bon, je vais les chercher. Je pense que vous feriez mieux de rester groupées. Quelque part qu'on ne remarque pas trop de l'extérieur, de préférence...
C'était ça le plus génial chez les grands, ils prenaient toujours des décisions inimaginables à la place des jeunes, et donc ça enlevait toute la responsabilité aux autres. Sauf que la plupart du temps - elle avait vu ça dans les films - ça tournait au drame, et le gentil flic qui s'était proposé pour aller faire l'éclaireur se faisait bouffer par un Zombis. Pas de quoi être rassuré, alors... !

« Je peux savoir vos prénoms ? Je pense que ça serait plus commode pour moi... et pour vous... »
Mégane ferma les yeux, essayant de se faire aussi petite que possible. Non, elle ne devait pas parler, parce que si elle faisait ça, les vibrations émises par ses cordes vocales indiquerait à quiconque ici où elle se trouvait, et les monstres cachés dans les rayons viendraient la chercher rapidement. Alors aussi muette qu'un muet - elle se félicita pour cette trouvaille - elle resta silencieuse. Ne pas parler, ne pas bouger, surtout ne pas faire le moindre bruit.


( :   IMG : BGIMG Siège et sombres phénomènes Search10
Ma fiche : Get out • : Mon inventaire : Come on • : Mes chroniques : wherever you are ) :   ( : Je m'appelle : Heather, Laetizia, ou même Soeur Elia à : Phantasmagoria et j'ai : 42 ans. : Je réside : Anywhere but home
Je suis : Résident.
Au cours de mes aventures, : j'ai cumulé un total de : 584 points. : J'ai à mon compteur : 0 P.d.S. Heureusement : , car je suis mort(e) : 0 fois. :

Siège et sombres phénomènes Signat10 ) :   ( :   TENDANCE :: : NEUTRE
➚ SURVIVOR :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 2000 / 200Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ PSYCHOTIQUE :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1000 / 100Siège et sombres phénomènes Bar-510


EXPÉRIENCE : :  
➚ Savoir :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Classement :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 1500 / 150Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Expérience :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 500 / 50Siège et sombres phénomènes Bar-510

➚ Destin :: :
Siège et sombres phénomènes Bar-2110 / 50 / 5Siège et sombres phénomènes Bar-510

) :   ( :   ) :  
TROPHÉES
Noces d'étain
Être inscrit depuis 10 ans sur le forum.

Justine
04.03.13 21:33

Anonymous

Justine
Invité

Justine commençait à vraiment aimer Sue, elle s'était portée volontaire pour aller chercher les torches. Tout ce que la jeune fille avait eu à faire avait été d'en confirmer l'emplacement. Mais était-ce vraiment une cause de réjouissance ? Maintenant elle se retrouvait seule avec les deux jeunes, probablement incapable de se défendre et encore moins de défendre quelqu'un d'autre si besoin était. Or se tenant debout proche de l'entrée, dans l'obscurité, Justine se sentait plutôt vulnérable. La policière avait raison, mieux valait s’abriter quitte à se sentir ridicule si rien ne se passait. Un brin de paranoïa ne faisait pas de mal dans ce type de situation. Ou de prudence, peu importait le nom qu'on lui donnait. Le problème principal soulevé étant : où se positionner ? L'objectif étant de ne pas être vu tout en pouvant voir, histoire d'être prévenu si quelque chose décidait de se pointer, sait-on jamais pour ajouter un peu de piment à la journée déjà bien partie. Mais même sans tenir compte de ce paramètre le comptoir avait dut être exclu, avec juste une sortie elles seraient prise au piège en cas d'agression. Son regard balaya donc tant bien que mal le reste de la pièce.  

La recherche -pas facilité par l'éclairage- absorba tellement Justine qu'elle sursauta violemment quand la petite fille s'exprima. Son cœur s'était de nouveau emballé faisant un bruit assourdissant aux oreilles de Justine. Ironiquement elle fut reconnaissante à la pénombre masquant en partie sa réaction aux deux autres. Quoiqu'il en soit cette petite frayeur mit en mouvement Justine. Bien qu'elle ne répondit pas à la question posée, pas plus que Mégane qui semblait décidée à ne plus bouger de son siège. Au lieu de ça elle se dirigea vers le rayon le plus proche faisant signe -oralement- aux deux filles de la suivre. Ce ne fut qu'une fois accroupie à l’extrémité de la rangée et dans l'ombre de l'étagère -de façon à être invisible de l'extérieur- qu'elle répondit à la question posée plus tôt, le regard fixé sur l'entrée.

-Moi c'est Justine, la personne qui vient de partir c'est Sue.

Après avoir jetée un regard en coin à la caissière et voyant qu'elle ne se présenterait probablement pas elle ajouta :

-La vendeuse c'est Mégane et toi ?

Bien sûr tout ceci avait été dit en chuchotant. Il était inutile de se cacher pour ensuite indiquer sa position en parlant à voix haute de façon imprudente. Pourtant même ainsi sa voix semblait porter beaucoup trop loin. Le silence régnant dans le magasin étant sans nul doute en cause. De plus, ne gâchant rien, celui-ci ne faisait rien pour alléger l’atmosphère oppressante. Ni pour apaiser la tension qui montait en Justine de manière sournoise. Repérable pour ceux qui savait en reconnaître les signes par l'immobilité presque parfaite de celle-ci et de par ses yeux grands ouverts, cherchant à percer l'obscurité. Attentifs, surtout, à ne pas manquer le retour de Sue pour lui signaler sa position.


TROPHÉES

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé


TROPHÉES

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant